Conférence "La fascinante exploration en cours des astéroïdes Ryugu et Bennu"- vendredi 4 octobre 19h30-20h30 Maison des Associations Garibaldi

Conférence "La fascinante exploration en cours des astéroïdes Ryugu et Bennu"- vendredi 4 octobre 19h30-20h30 Maison des Associations Garibaldi

Conférence La fascinante exploration en cours des astéroïdes Ryugu et Bennu

La fascinante exploration en cours des astéroïdes Ryugu et Bennu

19h30-20h30 Maison des Associations Garibaldi, Nice

Par Patrick Michel, Astrophysicien, Directeur de Recherches au CNRS

Asteroide.png

 

Les missions dédiées à l’exploration des astéroïdes constituent des aventures qui n’ont rien à envier aux meilleurs films d’aventures d’Indiana Johns. En particulier, nous vivons l’âge d’or de cette exploration et des retours d’échantillons d’astéroïdes, 50 ans après ceux rapportés de la Lune par Apollo 11, avec deux missions, l’une japonaise appelée Hayabusa2, l’autre américaine appelée OSIRIS-REx, qui rendent visite actuellement à deux astéroïdes afin d’en récupérer des échantillons et les ramener sur Terre en 2020 et 2023, respectivement. Ces missions, qui évoluent à des centaines de millions de kilomètres de notre Terre (300 à 1000 fois la distance Terre-Lune), nous envoient chaque jour des images plus fascinantes les unes que les autres de deux nouveaux petits mondes et effectuent des opérations plus risquées les unes que les autres qui mettent bien en évidence les difficultés auxquelles sont confrontées les missions d’exploration. Nous sommes de véritables explorateurs qui découvrent de nouveaux territoires dans des conditions si différentes de celles de la Terre, qui défient notre intuition et bouleversent complètement notre compréhension de ces objets. Et récolter un peu de cette matière si précieuse pour ce qu’elle nous raconte sur notre histoire est un défi extraordinaire qu’au moins une des deux missions vient d’accomplir avec succès! Mais pourquoi est-il si important d’aller récupérer des échantillons à des centaines de millions de km de notre Terre ? Et que s’est-il passé depuis un an avec ces deux missions, qui ont produit un certain nombre de « première » dans l’histoire de la conquête spatiales ? Et quels sont les prochains épisodes de ces aventures extraordinaires? Cette conférence répondra à ces questions en montrant des images fabuleuses de ces nouveaux mondes et en évoquant aussi de nombreuses anecdotes par un chercheur qui est au cœur de l’action, ayant l’honneur d’être membre des deux missions actuelles de retour d’échantillon et qui a notamment participé aux opérations les plus risquées de la mission Hayabusa2 durant cette année depuis le centre d’opération de l’Agence Spatiale Japonaise.  Elle se terminera par les projets futurs, et notamment un test de déviation d’astéroïde avec deux missions complémentaires, l’une de la NASA et l’autre de l’ESA.

 

Dr. Patrick Michel, Astrophysicien, Directeur de Recherches au CNRS, Responsable de l'équipe TOP (Théories et Observations en Planétologie) UMR 7293 Lagrange/CNRS Observatoire de la Côte d'Azur